mercredi 8 juillet 2015

Dress code : le bleu de chauffe !

(Photo : Icon Sport)

"Allo Marcatraz ? Les joueurs sont prêts". La préparation commence. Tel un scénario de film américain, le XV de France a pris possession de son lieu de torture pour les deux prochains mois. Même s'il y aura des périodes d'oxygénation à Falgos et Tignes, ainsi qu'un match à Twickenham, les Bleus vont surtout souffrir au CNR de Marcoussis. Un mal pour un bien.

Atteindre les standards physiques mondiaux


Dans un premier temps, il s'agira de brûler les graisses emmagasinées pendant les vacances des joueurs. Une fois ce travail effectué, les Bleus vont taper dans le dur, ce qui risque de faire très mal. Depuis quelques temps déjà, les préparateurs physiques sont sur le pied de guerre à concocter des programmes par joueur. Chacun a son petit classeur pour travailler en fonction de sa morphologie et de ses objectifs. Ensuite, viendra le temps de jouer au rugby collectivement pour roder le projet de jeu tricolore. 

Cette première phase de développement physique est très importante à mon goût car elle conditionnera la réussite ou non de cette Coupe du monde. Parce qu'il va falloir les tenir les deux mois à Londres. En face, comme d'habitude, il faut s'attendre à voir débarquer des Anglais sur-protéinés, tout comme les équipes de l'hémisphère sud. Face à cette avalanche de muscle, il faudra répondre présent et même plus, d'où ces programmes physiques. Messieurs, l'heure est venu d'enfiler le bleu de chauffe.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.