jeudi 7 mai 2015

Week-end sous haute tension

(Photo : Icon Sport)

Maintenant que la Coupe d'Europe est terminée, le Top 14 et la Pro D2 retrouvent le haut de l'affiche avec des duels décisifs pour les phases finales et le maintien dans l'élite française.


Toulon - Castres

Le match de la peur pour le CO.

A peine la tête hors de la zone rouge que le Castres Olympique se déplace chez le leader du Top 14, Toulon. Auréolés de leur titre de Champion d'Europe, les Toulonnais voudront à coup sûr rester dans la dynamique positive surtout que leurs poursuivants se rapprochent et peuvent leur chiper la place en demi-finale. Pour le CO, tous les points comptent puisque le club tarnais est à égalité avec le premier relégable, Bayonne. Castres va devoir réaliser l'exploit à Mayol pour espérer rester en Top 14 la saison prochaine.


Montpellier - Bayonne

Impératif de résultat pour les deux équipes.

L'un rêve de phase finale et l'autre veut sauver sa peau en Top 14, voilà la recette d'un match qui s'annonce explosif. A six points d'Oyonnax, dernier barragiste pour le moment, le MHR peut encore espérer revenir dans la course en cas de victoire ce samedi surtout que les Oyomen vont défier Bordeaux-Bègles. Pour l'Aviron Bayonnais, il n'y a pas de calcul à faire, il faudra gagner au moins deux des trois dernières rencontres pour décrocher son billet pour la saison prochaine de Top 14. Des Bayonnais qui devront surtout faire abstraction du contexte médiatique compliqué en terres basques avec les rumeurs de fusion avec Biarritz.


Lyon - La Rochelle

Le match de la vie ou de la mort pour le LOU.

Le LOU est dos au mur avec douze points de retards sur l'Aviron Bayonnais. Les chances de rester en Top 14 sont donc très minces pour les Lyonnais. A trois journées du terme de la phase régulière du championnat, les hommes de Lionel Nallet doivent gagner pour croire jusqu'au bout à un maintien. Une défaite les propulserait en Pro D2. La Rochelle s'est donné de l'air en battant Toulon lors de la dernières journée, mais rien n'est encore joué. Une victoire à Lyon leur permettrait de mettre une sérieuse option sur le maintien avant de recevoir le Racing Metro 92 et d'aller à Bayonne.


Grenoble - Clermont

Deux formations qui n'ont plus droit à l'erreur.

L'ASM a grillé son joker en subissant la loi castraise lors de la dernière journée de Top 14. Sauf que maintenant, Toulouse est sur les talons des hommes de Franck Azéma et une accession directe en demi-finale est en jeu. Clermont n'a donc pas le choix, il faut aller faire un coup au stade des Alpes. Mais face à eux, il y aura une équipe qui joue désormais son maintien. Une surprise pour les hommes de Fabrice Landreau qui pouvaient espérer une qualification pour les barrages. Mais les voilà qui pointent à seulement quatre points du premier relégable. Il y a donc urgence également dans la maison grenobloise.




Racing Metro 92 - Stade Français

Un derby sous haute tension.

Plus qu'une question d'honneur, une place en barrage voir en demi-finale est en jeu. Jamais un derby à Colombes n'aura été si électrique. En plus, depuis son élimination en Champions Cup le Racing Metro 92 n'arrive pas à relever la tête, l'occasion est donc trop belle de retrouver des couleurs face au rival parisien. Pour Paris, l'heure est de confirmer le beau parcours réalisé cette saison et d'assurer sa place qualificative. Surtout qu'Oyonnax veillent au grain à seulement un point du Racing et trois du Stade Français.


Dax - Biarritz

Pour l'honneur ou pour une qualification.

Si Dax n'a plus rien à espérer de cette saison en Pro D2 si ce n'est de sortir la tête haute, le BO a tout à perdre ou à gagner ce dimanche. A égalité avec le dernier barragiste, Albi, les Biarrots doivent gagner pour espérer jouer une demi-finale, première chance pour remonter en Top 14. Mais les Dacquois vendront chèrement leur peau pour offrir à leur public une sortie avec les honneurs. La guerre des nerfs ne fait que commencer.


Agen - Perpignan

Assurer sa place en demi-finale.

Une finale avant l'heure. Agen troisième est à deux points de Perpignan qui lutte à la quatrième place du classement. C'est simple, les deux formations ont leur destin en main pour le moment, mais malheur aux vaincus. Si Agen possède une avance de quatre points sur le reste des poursuivants, Perpignan n'est qu'à deux points d'Albi et Biarritz. Il y aura donc de l’électricité dans l'air ce dimanche au stade d'Armandie.


Albi - Pau

Pour finir en beauté.

Carcassonne est venu gâcher la fête paloise en allant s'imposer au Hameau le week-end dernier. Malgré leur titre acquis, les hommes de la Section auront envie de finir leur saison de Pro D2 sur une bonne note. Sauf que pour Albi, la réception du champion est tout sauf une partie de rigolade, les Albigeois doivent s'imposer et si possible avec le bonus offensif pour s'assurer une place en demi-finale. En cas de défaite, leur avenir dépendra du résultat de Biarritz à Dax.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.