mercredi 13 mai 2015

L'heure de vérité



(Photo : Icon Sport)

Le week-end sera une nouvelle fois explosif puisque c'est l'avant-dernière journée de Top 14 mais aussi les demi-finales de Pro D2.


Mont-de-Marsan – Albi

Un troisième duel pour une Finale.

Battus à l'aller comme au retour, Albi a l'occasion de prendre sa revanche ce dimanche au stade Guy Boniface. Mais le Stade Montois, dauphin de Pro D2 derrière la Section Paloise, ne lâchera pas le morceau et voudra coûte que coûte atteindre la finale. Les deux anciens pensionnaires du Top 14 devraient donc se livrer un gros combat pour lancer le bal des demi-finales de Pro D2.


Perpignan – Agen

Retrouvailles à une semaine d'intervalle.

L'affiche tombe à pic puisque Perpignan vient justement d'aller gagner à Agen lors de la dernière journée de Pro D2. Il y aura donc un air de revanche dimanche à Aimé-Giral aux alentours de 17h. Auteurs d'un chassé-croisé sur le podium de Pro D2, Agenais comme Perpignanais aspirent à rejoindre le Top 14 la saison prochaine, cela promet un duel acharné pendant quatre-vingt minutes.


Clermont – Toulon

Une revanche cruciale pour la suite du Top 14.

Seulement deux semaines après la Finale de Champions Cup, les deux leaders du championnat français se retrouvent en Auvergne. Si pour Clermont, il y a clairement l'ambition de laver l'affront de Twickenham, il s'agira aussi de récupérer des points précieux pour éviter de se faire chiper son billet pour les demi-finales. Pour le RCT, il n'y a pas le feu et Bernard Laporte a décidé de faire tourner son effectif. Mais attention car Clermont peut reprendre le fauteuil de leader et Toulouse n'est qu'à quatre points.


Grenoble – Toulouse

Pour un maintien et une demi-finale.


Les Grenoblois ont souffert à domicile contre l'ASM, sauf qu'ils enchaînent avec la réception d'un Stade Toulousain en grande forme. Il n'y a aucun calcul de possible pour les hommes de Fabrice Landreau, il faut gagner pour espérer se maintenir en Top 14 la saison prochaine. Toulouse a retrouvé sa folie des grandes heures et compte bien s'imposer pour essayer de grappiller une place dans le duo de tête. 


Bordeaux-Bègles – Bayonne

Pour un maintien et un barrage.

L'UBB a retrouvé des couleurs après sa victoire sur Oyonnax pour la dernière à André Moga. Désormais, le maintien est normalement acquis et les Bordelais pointent à seulement trois points du sixième, le Racing Metro 92. Ils peuvent espérer une place en barragiste sauf qu'en face il y aura un club basque qui voudra sauver sa peau. Après deux semaines très compliquées suite aux rumeurs de fusion avec Biarritz, les Bayonnais auront à cœur de gagner pour faire un grand pas vers le maintien en Top 14.


Castres – Brive

Objectif : s'éloigner de la zone rouge.

Attention, rencontre à suivre impérativement. L'enjeu est simple, le vainqueur se rapprochera grandement du maintien, le second se compliquera sérieusement la tâche. Les deux formations ont un point d'avance sur la zone rouge, il y a donc une urgence de point pour l'un comme pour l'autre. Castres s'appuiera sur sa fin de match intéressante contre Toulon tandis que Brive voudra se relever après la grosse correction récoltée à Toulouse.



Stade Français – Montpellier

Une qualification pour les Barrages en ligne de mire.

Bourreaux du Racing Metro 92, Paris est toujours en course pour les barrages à domicile mais aussi pour une demi-finale en cas d'un faux pas toulonnais, toulousain ou clermontois. Mais les Montpelliérains ne sont plus qu'à trois points des Franciliens après leur victoire contre Bayonne. Il y aura donc un vrai enjeu de qualification pour Montpellier sur ce match.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.