lundi 18 mai 2015

L'étau se resserre sur les championnats français


 
(Photo : Icon Sport)

Laissez moi reprendre mon souffle, ce week-end de rugby a une nouvelle fois été irrespirable. Perpignan et Agen déjà ont ménagé le suspense en Pro D2. Quelle cruelle fin de saison que de se voir départager au nombre d’essais, mais il fallait bien un vainqueur. La Finale d'accession devrait également nous réserver un très beau spectacle dans l'antre toulousaine d'Ernest Wallon. Côté Top 14, vu la situation en haut comme en bas de tableau, les équipes sont obligées de se dévoiler. Castres et Grenoble ont donc sorti le grand jeu pour s’assurer leur maintien. Contrairement, à ce que tout le monde annonce, il n’est pas encore acquis mais un grand pas a été fait pour eux. Par contre, Brive et Bayonne se sont bien compliqués la tâche. Il n’y a donc plus de calcul possible pour les Brivistes et les Bayonnais, il faudra gagner et si possible avec le bonus offensif lors de la dernière journée de championnat.


Les barrages relancés



Si de nombreux regards sont tournés vers le bas de tableau, notamment avec le projet de fusion basque, il y a un vrai gros duel qui se joue tout en haut. Clermont, Toulon et Paris vont se battre jusqu’au bout pour savoir qui ira directement en demi-finale. Logiquement, Toulon et Clermont devraient rester co-leaders de ce Top 14, mais Paris est capable d'aller gagner à Brive. En dessous, Toulouse, Oyonnax, Bordeaux-Bègles et Montpellier se disputeront les places restantes même si cela s'annonce très dur pour le MHR. Rien n’est donc encore écrit pour les phases finales de Top 14. Mon cœur palpite déjà à l’idée de cette ultime journée décisive sur tous les plans.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.