jeudi 23 avril 2015

Le Top 14 et la Pro D2 déjà en mode phase finale

(Photo : Icon Sport)

Cette 23ème journée de Top 14 réserve quelques gros duels en haut comme en bas de tableau tout comme la 28ème journée de Pro D2.




Stade Français - Toulouse

Le classico a l’allure d’un quart de finale.

Toulouse est remonté à quatre points du troisième, le Stade Français. Ce déplacement à Jean Bouin est donc crucial pour les hommes de Guy Novès, William Servat et Jean-Baptiste Elissalde. En cas de victoire, ils prendraient une option sérieuse sur une place de barragistes. Mais les parisiens chez eux auront à cœur de rester sur la troisième marche du podium pour s’assurer eux aussi de jouer les phases finales dans maintenant quatre journées.


Castres - Clermont

L’enjeu est énorme pour les deux clubs.

Castres joue clairement sa survie face au dauphin du Top 14. À égalité avec le premier reléguable, Bayonne, le CO est obligé de gagner pour rester en dehors de la zone rouge et faire un pas de plus vers le maintien. Mais après sa défaite à Paris, Clermont voit ses poursuivants convoiter sa deuxième place synonyme d’accession directe en demi-finale. Les finalistes de Champions Cup voudront donc à coup sûr faire un coup à Pierre-Antoine pour rester dans le duo de tête.


Lyon – Bordeaux

Un match à la vie à la mort pour les deux formations.

Bordeaux n’est plus qu’à cinq points du premier reléguable, il y a donc urgence dans la maison bordelaise. Il faut que les hommes de Raphaël Ibanez aillent s’imposer au LOU. Mais les Lyonnais aussi sont dans le rouge. Derniers à sept points de Bayonne, ils ne peuvent pas se permettre un revers à domicile sinon ce sera le retour en Pro D2. Cette rencontre risque bien d’être très disputée tant les enjeux pour les deux formations sont vitaux.


Bayonne – Grenoble

Pour un maintien et une qualif’.

Une nouvelle fois, Jean Dauger sera le théâtre d’un match couperet pour les Ciel et Blanc. Avant-derniers de Top 14, les Bayonnais ont raté le coche à domicile face au Racing Metro 92 et dernièrement à Toulouse. Maintenant, ils n’ont plus le droit à l’erreur sinon la fin de saison sera très compliquée. Pour Grenoble, les phases finales sont encore jouables s’ils gagnent ce samedi. En cas d’échec, les Grenoblois devront lutter pour leur maintien puisque seulement six points les séparent de… Bayonne.



Oyonnax – Racing Metro 92

Les Oyomen prêts pour un nouvel exploit.

« C’est une finale ». Christophe Urios n’a pas mâché ses mots en conférence de presse. La réception du Racing Metro 92 est cruciale s’ils veulent rester en position de barragistes. Mieux que ça, une victoire et voilà que la bande à Urios recollerait sérieusement au quatuor de tête. Pour les Franciliens, il s’agit de retrouver le chemin de la victoire et de redonner du baume au cœur à des Ciel et Blanc encore sonnés par l’élimination cruelle en Champions Cup. Le Racing doit sortir le gros match et gagner sinon la pression sera sur ses épaules pour la qualification en phase finale de Top 14.


Agen – Pau

Le duel du haut-tableau.

La Section Paloise restera première quoiqu’il arrive mais pour Agen, les trois dernières journées seront un sprint pour rester dans les quatre barragistes. Troisièmes à trois points de Perpignan, Agen compte bien remporter ce match sachant que les Catalans se déplace à Aurillac où il n’est jamais facile d’aller gagner. Ce sera quitte ou double, s’il y a victoire, la porte des phases finales sera grande ouverte, à l’inverse, le SUA retomberait au niveau de ses poursuivants.


Narbonne – Bourgoin

Un match décisif pour le maintien en Pro D2.

Pour ces deux clubs, les phases finales sont bien loin même si cette rencontre a bien des allures de quart de finale du bas de tableau. Deux points séparent les deux formations respectivement treizième et quatorzième. Avec la réception d’Albi pour Dax et le déplacement à Carcassonne pour Massy, l’occasion est toute trouvée pour l’une des deux équipes de prendre le large avec la zone rouge. Par contre, malheur au perdant ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.