jeudi 19 février 2015

Reprise éphémère du championnat

(Photo : Icon Sport)



Pas de match du Tournoi des VI Nations ce week-end, alors forcément le Top 14 et la Pro D2 font leur retour sur le devant de la scène. Voici les grosses affiches à ne pas rater.


La Rochelle - Brive

Un match couperet pour les deux formations.

Les Rochelais sont dos au mur puisqu’ils sont actuellement deuxième relégable du Top 14 à un point du dernier. Pour s’en sortir, ils n’ont pas d’autre choix que de battre Brive ce jeudi soir à domicile. Pour autant, les Brivistes ne vont pas vouloir faire le voyage à vide. Dixièmes à cinq points de leur adversaire du jour, ils ont eux aussi le couteau sous la gorge pour rester loin de la zone rouge.


Bordeaux - Toulon

Un choc à l’issue totalement incertaine.

« Prendre une volée à Bordeaux, c’est un peu devenue la spécialité locale ». Mourad Boudjellal n’y est pas allé de main morte dans les colonnes de Rugbyrama. Le président varois le sait, ce sera très difficile pour ses hommes d’aller gagner à Chaban-Delmas. Pour les Bordelais, il s’agit d’un match crucial face à un concurrent direct pour exister dans ces six qualifiés pour les phases finales. Le RCT n’a pas de pression particulière si ce n’est de garder sa deuxième place au classement.


Racing Metro 92 - Clermont

Une affiche au sommet entre deux voisins du classement.

Attention, très gros match ! Le Racing Metro 92 ne comptera pas sur ses internationaux Teddy Thomas et Bernard Le Roux, mais par contre Eddy Ben Arous, Brice Dulin et surtout Jonathan Sexton seront bien présents pour ce choc. Côté clermontois, Wesley Fofana, Damien Chouly et Camille Lopez sont au repos mais l’équipe alignée à tout de même de quoi faire trembler Colombes. Une rencontre très importante pour les deux équipes puisqu’elle permettra soit à Clermont de conserver son avance soit aux Ciel et Blanc de recoller à moins de quatre points du trio de tête.


Grenoble - Montpellier

Duel pour une place en barragiste.

Un point sépare les deux collectifs au classement. Le MHR est septième, Grenoble huitième. Sauf que les deux clubs veulent intégrer l’une des six premières places. Pour cela, il faudra gagner samedi et espérer un faux pas de Toulouse ou Bordeaux. Le duel s’annonce donc corsé surtout que le FCG n’a jamais battu Montpellier depuis son retour dans l’élite. Les Montpelliérains font donc figure de bête noire pour les hommes de Fabrice Landreau qui l’a affirmé dans la presse cette semaine : « On a vraiment envie de réussir ce match contre Montpellier ».


Massy - Aurillac

Deux clubs aux objectifs opposés mais l’affiche est cruciale pour les deux.

Massy doit gagner pour rester loin de la zone rouge, Aurillac veut également la victoire pour rester dans les cinq qualifiés pour les phases finales. Les deux formations n’ont pas trop le choix, il va falloir s’employer avec rigueur et âpreté pour gagner ce défi qui s’offre à eux. Si Aurillac surfe sur vague positive ces derniers temps, le RCME est sous pression. Mais à Jules Ladoumègue, rien n’est jamais joué avant le coup de sifflet final de l’arbitre.


Agen – Biarritz

Un déplacement périlleux pour le BO alors qu’Agen impressionne.

Corrigés successivement par Pau puis Perpignan, les Biarrots ont le moral dans les chaussettes. Sauf que samedi, il va falloir aller défier Agen où on leur promet la guerre. Parce que les Agenais sont en grande forme depuis quelques temps avec cinq victoires sur les six derniers matchs. Deuxième, le SUA n’est qu’à un point de l’USAP tandis que le BO est cinquième à deux points de leur adversaire du week-end. Un match couperet pour rester dans les places qualificatives.


Montauban – Colomiers

Un gros combat dans l’arène de Sapiac.

Avant d’accueillir le troisième match des Bleues face aux Galloises, l’enceinte montalbanaise va voir s’affronter deux concurrents directs au classement de Pro D2. Un point sépare Montauban de Colomiers sachant que les deux clubs ne sont qu’à quatre points de Biarritz, le dernier qualifié pour les Barrages. Vous l’aurez compris, la victoire permettrait donc à l’un des deux clubs de recoller au groupe de tête pour espérer une qualification finale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.