jeudi 5 février 2015

Let's go VI Nations !

(Photo : Icon Sport)


Le Tournoi des VI Nations débute vendredi soir mais juste avant il y a le duel entre le Nord et le Sud à Mayol. Pendant ce temps-là, le Top 14 fait un break mais pas la Pro D2.


Toulon – Natal Sharks

Quand le Nord rencontre le Sud, ça risque de faire des étincelles.


Attention, cette affiche n’a rien d’amical. Les Natal Sharks sont en Méditerranée depuis dimanche et ils ne viennent pas pour faire de la figuration. À dix jours du début du Super 15 face aux Cheetahs, les joueurs de Durban sont dans la dernière ligne droite de leur préparation. Un duel au sommet avec une équipe de Toulon un peu modifiée pour donner du temps de jeu à certains joueurs. Jimmy Yobo évoluera au centre avec Bryan Habana, Vosloo commencera en troisième-ligne et Tuisova à l’aile. Une équipe tout de même compétitive pour remporter ce premier Rugby Master jeudi soir.


France – Écosse

C’est la rentrée pour les Bleus avec une attente de résultat.


Le XV de France va retrouver le Stade de France qu’il avait quitté sur une défaite face à l’Argentine en novembre dernier (13-18). Dans leur nouvelle tunique rouge, les Bleus vont défier l’Écosse, un outsider qu’il ne faut pas sous-estimer. Forcément, derrière il y a un certain Vern Cotter qui tient les manettes. Un entraîneur bien connu des Clermontois qui évoluent en équipe de France. Des Bleus un peu remaniés depuis la Tournée d’Automne avec la titularisation de Rory Kockott à la mêlée et celle de Rabah Slimani en pilier droit. Mis à part le banc des remplaçants où Loann Goujon, Rémi Lamerat, Eddy Ben Arous et Morgan Parra font leur entrée, rien ne change. Les Bleus vont-ils corriger les détails qui manquaient lors de leur dernière sortie ? C’est l’inconnue, mais une chose est sûre, il y aura du jeu samedi soir à partir de 18h.


Perpignan - Biarritz

Le duel des relégués avec une place de dauphin en jeu.


Le match aller à Aguiléra avait vu s’imposer les Biarrots (23-18). À ce moment-là, c’était le round d’observation pour les deux formations en provenance du Top 14. Maintenant, les choses ont changé. Perpignan est quatrième à deux points de Biarritz qui est sur la dernière marche du podium. L’occasion est donc toute trouvée pour les Catalans de ravir cette troisième place aux Biarrots. Et pourquoi pas espérer redevenir dauphin de Pro D2 si Agen perd à Bourgoin. Mais attention, les basques viennent de se faire corriger à domicile par la Section Paloise (20-0), ils voudront donc se racheter chez un concurrent direct. Derrière aussi cela risque d'être explosif car Albi et Aurillac reçoivent respectivement Mont-de-Marsan et Béziers. Les lignes devraient donc bouger en fonction de tous ses résultats. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.