jeudi 26 février 2015

Les Bleus doivent rassurer

(Photo : Icon Sport)

Troisième journée du Tournoi des VI Nations avec un gros duel qui attend les Bleus au stade de France. Il y aura aussi de la Pro D2 et du rugby à treize.


France - Pays de Galles

Nouveau très gros test pour le XV de France.

Après la prestation mitigée en Irlande et le remaniement du groupe, surtout derrière, les Bleus se doivent de sortir une prestation rassurante face au XV du Poireau. Sauf que ce sera loin d’être simple, avec une défaite au compteur, les hommes de Warren Gatland voudront à coup sûr gagner pour garder une chance de remporter le Tournoi. Un duel qu’il faudra suivre pour son enjeu moral pour les Bleus mais aussi car de nombreux coéquipiers en club vont se retrouver face à face. L’affiche promet.


Irlande – Angleterre

C’est le choc du Tournoi des VI Nations.

Les deux plus grosses équipes, ou du moins celles les plus en formes, du moment, vont s’affronter à l’Aviva Stadium. Il n’y a pas de calcul à faire, le vainqueur prendra une sérieuse option pour le Grand Chelem. L’Irlande impressionne de réalisme et d’organisation tandis que le XV de la Rose fait rêver avec son jeu débridé et ses jeunes joueurs pleins de fougue et de réussite. C’est LE match à ne pas rater dans ce Tournoi des VI Nations 2015.


Ecosse - Italie

Objectif : éviter la cuillère de bois.


Une nouvelle fois, l’Écosse et l’Italie vont s’affronter pour savoir qui terminera dernier ou non du Tournoi. On voit mal l’Italie battre le Pays de Galles ou la France, même si tout est possible. Et puis, Jacques Brunel doit faire face à une équipe décimée, il est même contraint de faire jouer deux novices samedi après-midi à Murrayfield. L’Écosse a perdu son deuxième-ligne Richie Gray mais reste très compétitive. Sauf quelle devra ensuite affronter l’Irlande et l’Angleterre ce qui sera également très compliqué. Ce match permettrait donc à l’une ou l’autre équipe d’éviter la cuillère de bois.


Biarritz - Béziers

Un match à quitte ou double pour les deux clubs.

Biarritz ne va pas bien. Le BO vient d’enchaîner trois défaites et se retrouve à la septième position au classement à quatre points de Béziers. Les Biarrots n’ont donc pas le choix, il faut gagner ce week-end pour recoller au peloton des prétendants aux phases finales. Béziers par contre, peut saisir sa chance pour également venir jouer les trouble-fêtes dans l’ordre établi plus haut dans le classement. Une rencontre plutôt ouverte même si ce sera tout de même très dur, vu la situation, d’aller gagner à Aguiléra.


Perpignan - Montauban

Un duel de concurrents directs.


Trois points séparent les deux clubs, sauf que l’USAP est troisième et Montauban sixième. Avec le déplacement compliqué d’Agen à Dax, Perpignan veut en profiter pour remonter à la deuxième place. Mais avant cela, il faudra prendre le pas sur des Montalbanais opportunistes et qui ont la une chance de remonter dans le quatuor de tête. Enfin, après la déconvenue prise à Bourgoin, les Perpignanais seront chauffés blanc ce week-end à Aimé Giral.


Dragons Catalans - Warrington

Un troisième gros rendez-vous pour les Dragons.


Bilan équilibré d’une défaite et d’une victoire pour les Dragons Catalans en ce début de Super League. Par contre, Warrington a enchaîné pour sa part deux beaux succès. L’affiche promet donc très belle ce samedi à Gilbert-Brutus. L’occasion est donné aux Catalans de remonter dans les cinq premières positions du classement mais Warrington ne se laissera pas faire, loin de là.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.