jeudi 22 janvier 2015

Dernier round pour les coupes d'Europe

(Photo : AFP)
Dernier match de poule en Champions Cup mais aussi en Challenge Cup. Au total, huit clubs français sont dans la course pour accéder aux quarts de finale dans les deux compétitions européennes. Enfin, il y aura entres autres deux gros duels en Pro D2 ce week-end.



Scarlets - Toulon

Toulon vise un quart à domicile.

Le RCT est déjà qualifié mais attention ce déplacement à Llanelli ne compte pas pour du beurre. Les Toulonnais doivent ramener un point minimum pour s’assurer la première place de la poule synonyme d’un quart de finale à Mayol. Pour les Scarlets, seule une victoire bonifié contre Toulon pourrait leur donner l’espoir d’une qualification dans les meilleurs deuxièmes à condition que Leicester chute aussi en Ulster sans prendre de bonus défensif, un scénario très peu probable.


Montpellier - Toulouse

Un match qui peut coûter cher aux Toulousains.

Scénario totalement inversé pour les hommes du trio Novès – Elissalde – Servat. Alors qu’il était le seul club français invaincu voilà que la défaite contre Bath à domicile la semaine dernière a tout redistribué. Toulouse n’a pas le choix, il faut gagner à l’Altrad Stadium pour rester premier de poule. Montpellier n’a plus aucun objectif en Champions Cup mais le MHR prépare la reprise du Top 14 et ne laissera en aucun cas les Haut-Garonnais s’imposer sur leur pelouse.


Northampton – Racing Metro 92

C’est le match pour la première place de la poule 5.

Les deux formations sont à égalité mais le Racing Metro 92 est premier au goal-average. Il suffit donc d’un match nul ou d’un point de bonus défensif pour que les Ciel et Blanc se qualifient pour la première fois de leur histoire dans un premier tour de phase finale européenne. Mais attention, c’est le champion d’Angleterre en titre qu’il faut aller défier. Les Anglais voudront déjà prendre leur revanche du match aller perdu à Colombes mais aussi récupérer cette première place de la poule.


Clermont - Saracens

Un match brulant entre deux finalistes potentiels.

Bein Sport ou pas, c’est le match à ne pas rater ce week-end ! Clermont est à 80 minutes de sortir premier de cette poule de la mort avec le Munster, les Saracens et les Sale Sharks. Que du lourd et le dernier morceau sera certainement le plus dur. Les Saracens sont à un point des auvergnats au classement, une victoire leur permettrait donc d’accéder à un quart de finale à domicile. Pour l’ASM, un match nul suffirait mais la victoire permettrait également d’écarter l’un des favoris de la compétition. Une chose est sûre pour l’une ou l’autre équipe, une place de meilleur deuxième n’est pas acquise en cas de défaite.


Newport Gwent Dragons - Stade Français / Oyonnax – Zèbre / Edimbourg – Bordeaux-Bègles / London Welsh – Lyon

Comme en Champions Cup, quatre clubs français sont en lice pour accéder aux quarts de finale européens.

Il n’y a pas à dire, ce sera quatre finales avant l’heure. Une victoire permettrait à l’UBB de terminer premier de sa poule. Mais si ils perdent, il faudra faire les calculs en fonction des résultats des trois autres clubs français dans la course. Pour ceux-ci, il faut impérativement gagner pour espérer se qualifier en meilleur deuxième. Mais même en cas de victoire, rien ne sera fait car sauf revers de rang, les Cardiff Blues et le Connacht devraient être les deux meilleurs seconds laissant une seule et dernière place qualificative. Les choses vont donc être très compliquées pour le LOU, le Stade Français et Oyonnax.


Albi - Montauban

Un duel à couteaux tirés pour une place de barragiste.

Un point sépare les deux formations au classement. La chance est donc donnée à Montauban de venir arracher sa place dans le top 4 de Pro D2. Mais avant cela, il faudra venir à bout d’une solide équipe albigeoise qui défendra ses terres coûte que coûte. Un duel qui dans tous les cas fera bouger les lignes du classement avec une surprise possible.


Agen – Béziers

L’heure de la confirmation ou de la déception pour Agen.

Agen a frappé fort le week-end dernier en allant gagner à Mont-de-Marsan. Mais après l’exploit, il faut confirmer. À Armandie, il faudra prendre le pas sur une équipe biterroise qui remonte au classement. Une victoire permettrait à Béziers de revenir dans la course pour la qualification en barrages. Mais la tâche s’annonce très difficile. Si Agen gagne, le club peut grappiller quelques places au classement en cas de défaite d’une équipe au dessus au classement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.