lundi 19 janvier 2015

Champions Cup - Quatre finales avant l'heure

(Photo : AFP)

Une épidémie de Grippe à Toulon ? Honnêtement, on n'a rien vu ! Les Toulonnais ont régalé leur public face à l'Ulster. Une démonstration de rugby qui leur permet d'être le premier club européen qualifié pour les quarts de finale de Champions Cup. Moins impressionnant, mais tout aussi efficace, le Racing Metro 92 a corrigé les italiens de Trévise dans un match à sens unique. L'ASM a fait le boulot à l'extérieur dans un contexte hostile chez les Sale Sharks. Seul bémol de ce week-end européen, le faux-pas de Toulouse, un revers qui fait tâche dans les plans de Guy Novès.

Quatre clubs, quatre finales


 Il reste un week-end de matchs pour connaître les noms des huit qualifiés pour ces premières phases finales de Champions Cup. Toulon y sera, c'est certain, mais joueront-ils leur quart à domicile ? Pour cela, il faudra grappiller au moins un point à Llanelli afin de rester premier de poule. Pour les trois autres prétendants, la qualification est très proche mais peut encore tomber à l'eau. Défaite interdite pour Toulouse qui a laissé le champ libre à Bath de convoiter la place de leader de la poule 4. En cas de défaite contre Montpellier, les Toulousains ne sont pas du tout sûr d'être dans les trois meilleurs deuxièmes. L'avenir semble un peu plus radieux pour l'ASM et le Racing Metro 92. Un match nul suffirait aux deux formations pour se qualifier pour un quart de finale à domicile. Mais leur dernier match sera clairement une petite finale avant l'heure. Clermont va défier les finalistes de la précédente HCup, les Saracens, tandis que les Franciliens vont à Northampton dans l'antre du champion d'Angleterre. Rien n'est donc encore joué et tout peut quasiment arriver lors de cette dernière journée de Champions Cup.

Arnaud Rey
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.