jeudi 15 janvier 2015

Champions Cup - Dernière ligne droite

(Photo : Icon Sport)

C'est le retour de la Coupe d'Europe ! Avant-dernier round de Champions Cup avec déjà des matchs décisifs pour les clubs français. Week-end plutôt calme en Pro D2, il y aura surtout le choc entre Albi et Biarritz.



Toulon - Ulster

Toulon peut déjà se qualifier ce week-end.

Le RCT est dans une situation très confortable avec cinq points d’avance sur ses poursuivants. Face au dernier de la poule, l’Ulster, qu’ils ont battu chez eux à l’aller, la victoire suffira pour qualifier les hommes de Bernard Laporte. En cas de résultat favorable sur le duel Leicester – Llanelli. Cependant, si les Varois veulent s’assurer la première place de leur poule, un bonus offensif est nécessaire. En cas de défaite, le RCT se compliquerait la tâche et devrait sortir un gros match la semaine prochaine à Llanelli.


Toulouse - Bath

La revanche du match aller face à une équipe anglaise en forme.

Toulouse est la seule équipe à afficher un bilan de quatre victoires en autant de rencontres de Coupe d’Europe. Une victoire dimanche à Ernest Wallon et c’est la qualification assurée. Mais attention, Bath s’est solidifié depuis le match aller. Deuxièmes de Premiership, les Anglais ont l’obligation de faire un résultat à Toulouse s’ils veulent encore croire à la qualification puisque les Glasgow Warriors devraient normalement battre Montpellier.


Racing - Trévise

Les Ciel et Blanc doivent viser le point de bonus offensif.

Il n’y a pas le feu non plus du côté des Racingmen mais une victoire à cinq points serait l’idéal pour la suite. Deuxièmes à un point de Northampton, ils rencontrent une formation italienne sur le papier bien plus faible surtout en dehors de ses terres. Mais encore faut-il gagner avec la manière, si le bonus est empoché, les hommes du duo Travers – Labit serait assurés d’être au minimum meilleur deuxième de la poule en attendant la confrontation contre Northampton le week-end prochain.


Sale - Clermont

Clermont n’est pas encore qualifié, mais a son destin en main.

Après les deux coups d’éclats face à la terrible Red Army du Munster, Clermont est bien placé dans sa poule mais n’est pas encore qualifié. Pour cela, il n’y a pas le choix, il faut gagner les deux derniers matchs. Et cela commencera à Sale samedi, une équipe anglaise qui végète à la dernière place de la poule. Mais attention au guet-apens qui en cas d’échec ferait perdre de précieux points à l’ASM. Il ne s’agira donc pas du tout d’une balade de santé, surtout que la semaine prochaine, c’est les Saracens qu’il faudra défier à Marcel Michelin.


Biarritz - Albi

C’est l’affiche de ce week-end de Pro D2.


Les deux clubs sont à égalité au classement sauf qu’au goal-average, c’est Albi qui est devant le Biarritz Olympique. L’enjeu est donc très simple, le vainqueur s’installera au minimum sur la troisième place, mais pourra aussi monter sur la deuxième en cas de défaite de l’USAP à Colomiers. Une aubaine donc pour les deux formations qui doivent faire face au retour en force de leurs poursuivants à l’image d’Aurillac bourreau du BO la semaine dernière.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.